• w-facebook
  • w-flickr

c. ANDREA HILL 2018, all rights reserved

Mezzo Soprano

Andrea Hill

L'enfant et les sortilèges - Royal Festival Hall 2015

"...et surtout Andrea Hill, une canadienne qui possède une mezzo le plus sensuel et sexy qu'on puisse imaginer, parfaitement égale et concentrée, qui avait quatre rôles à incarner, dont son écureuil à la fin qui a été presque déchirant." (traduit de l'anglais)

                                                                                                               ~Stephen Jay-Taylor, Opera Britannia, 13.02.2015

                                                                                                        City of Light: Paris 1900-1950 Philharmonia Orchestra

"Andrea Hill et François Piolino ont étaient [les] co-stars les plus drôles." (traduit de l'anglais)

                                                                                                               ~Hannah Nepil, Financial Times, 15.02.2015

                                                                                                          Dutilleux and Ravel, Royal Festival Hall, London

                                                                                                      

Carmen - Opéra de Tours 2014

"On connaît "Carmen", ses aires si populaires et ses choeurs qui chantent dans toutes les mémoires.  Mais Carmen peut encore surprendre.... Toute en retenue, Andrea Hill, merveilleuse mezzo aux nuances si subtiles, incarne une Carmen bouleversante de vérité...."

                                                                                          ~Philippe Haller, lanouvellerepublique.fr, 21.01.2014

                                                                                                                  Carmen: le jeu de l'amour et de la mort

"Andrea Hill est en effet une révélation.  Souple et ondulante comme une liane, elle incarne avec naturel cette femme libre voulue par le metteur en scène qui enflamme les passions sans jamais se montrer manipulatrice.  Son mezzo aux couleurs claires teinté de reflets fauve séduit autant que son impeccable diction.  Son chant reste en permanence scrupuleux, sans rechercher l'effet et sans la moindre vulgarité...."               

                                                                                                                                     ~Vincent Deloge, ResMusica 22.01.2014

                                                                                                                                    Carmen à Tours, Andrea Hill Mezzo à Suivre

"La mezzo canadienne Andrea Hill est une découverte, qui invente une Carmen fine et variée. La <<Habanera>> est chantée avec une simplicité absolue, et la <<Séguedille>> avec une parfaite élégance; la <<Chanson bohème>> lui permet de révéler un tempérament de feu, et l'air <<des cartes>> une noire intériorité.  Tout cela avec un sens des nuances que l'on ne rencontre pas toujours."

                                                                                                                 ~Jacques Bonnaure, Opéra Magazine No. 93

"Ancienne pensionnaire de l'Atelier Lyrique de l'Opéra de Paris, [Andrea Hill] paraît avoir attentivement écouté Denise Sharley autant que Teresa Berganza, donnant vie à une première Carmen de très haut niveau.  La maîtrise de la voix est totale, chaque inflexion de la voix trouvant naturellement sa place, au service d'une diction remarquablement travaillée, dans la grande tradition française.  Une sensualité qui n'est jamais vulgarité, un jeu de scène à l'élégance jamais prise en défaut, tous les éléments sont réunis pour susciter bien des espoirs, jusqu'à un air des Cartes d'une poignante intimité, au legato imperturbable et au magnétisme intense.  Seule la puissance de l'instrument demeure encore modeste et demande à se développer davantage pour pouvoir prétendre à des salles aux dimensions plus vastes.  Nonobstant ce détail, nous tenons là une future grande titulaire du rôle-titre.  Une Carmen tourangelle qui nous aura permis de découvrir en Andrea Hill un jeune talent à suivre de très près."

                                                                                                                ~Nicolas Grienenberger, Classiquenews.com, 29.01.2014

"L'héroïne incarnée par [...] Andrea Hill [...] fait preuve de sobriété tout en occupant l'espace avec autorité. Si elle bannit tous les excès, sa prise de rôle n'en est pas moins convaincante et la séduction de cette voix souple, veloutée, opère sans caracterisation excessive à l'image d'un "Sur les remparts de Séville" délicatement chaloupé."

                                                                                                     ~Michel le Naour, Concertclassic.com, 27.01.2014

                                                            Carmen à l'Opéra de Tours - L'élégance avant toute chose - Compte-Rendu

Hänsel und Gretel - Opéra de Paris 2014

"La musique, véritable protagoniste de l’œuvre, a sans doute eu l’effet à la fois apaisant et enchanteur qu’on attendait. Hansel et Gretel sont interprétés par les jeunes Andrea Hill et Bernarda Bobro respectivement. Leur prestation est remarquable tous points de vue confondus. Leurs voix s’accordent d’une très belle façon, avec une facilité et un naturel qui rehaussent la fraîcheur de l’œuvre.  Leurs nombreux duos repartis tout au long des trois actes sont un mélange de douceur champêtre, de vivacité, d’humour, de tendresse, mais pas que."

                                                                                                 ~Sabino Peno Arcia, Classiquenews.com, 24.11.2014

                                                               Compte Rendu - Délectable et joyeux mélange de lourdeur et de légèreté

"Andrea Hill campe un Hänsel tout en nuances, entre l'enfant apeuré et l'aspirant héros."

                                                                                                     ~Jean-Marc Piriou, bachtrack.com, 22.11.2014

                                                            Hänsel und Gretel à l'Opéra de Paris: vous en reprendrez bien une part?

Mezzo Soprano

Andrea Hill